• Trajet Nice – Saint Tropez : pensons covoiturage dans la région

    Si notre génération n’a pas forcément connu et pratiqué l’auto-stop, nous connaissons parfaitement sa version moderne : le covoiturage. Trajets vers la ville où nous réalisions nos études, itinéraires partagés pour rejoindre nos amis le temps d’un week-end… Rares sont ceux d’entre nous qui n’ont pas encore eu l’occasion de mettre en commun une voiture pour partir vers une même destination. Pourtant, nous sommes encore peu à envisager cette option au quotidien, notamment entre domicile et travail. Voici quelques arguments qui pourraient vous faire changer d’avis.

    Economie et écologie : des arguments de poids

    Si le covoiturage comporte de grands avantages, les deux principaux arguments en faveur du partage d’un véhicule sont imparables : économie et écologie !

    Qu’il s’agisse de traverser la France ou de faire un court trajet pour aller travailler, le constat est toujours le même. Partager une voiture est l’occasion de mutualiser les frais de carburant et de faire des économies.

    Autre argument de poids en cette période propice aux initiatives écoresponsables : l’écologie de la démarche. Partager une voiture plutôt que d’en faire rouler trois ou quatre permet inévitablement de réduire les émissions de CO2 et de préserver l’environnement.

    Covoiturage au travail : fini les embouteillages

    Plusieurs facteurs pratiques plaident en faveur du covoiturage pour les trajets entre la maison et le travail.

    Limiter le nombre de voitures sur la route permet de réduire les bouchons, véritables cauchemars des entreprises. En effet, celles-ci voient régulièrement des employés arriver en retard à cause de cela.

    Pour les salariés enfin, le partage de véhicules permet d’éviter la bataille pour les places de parking et un nouveau risque de retard.

    Rencontres et convivialité au rendez-vous

    Que l’on soit conducteur ou passager, opter pour le covoiturage est l’occasion de développer des liens réels entre collègues en sortant de la seule relation de travail. Attention, toutefois, à l’effet inverse : ne consacrez pas vos trajets communs à ne parler que du boulot !

    Entreprises ou salariés, nous avons tout à gagner en misant sur le covoiturage au quotidien.