• Cadolive, une perle provençale

    La Provence dans son ensemble, mais aussi le département des Bouches-du-Rhône plus particulièrement, connaissent une renommée internationale. Nombreux sont les touristes qui, chaque année à la belle saison, viennent du monde entier pour en découvrir toutes les merveilles. Ce sont en règle général les grandes villes qui ont le plus de succès, en particulier depuis que Marseille a entamé sa réfection complète en vue de faire figure de ville embellie, chaude et accueillante, après des années de mauvaise presse. De son côté Aix-en-Provence n'est pas en reste, avec ses ruelles pavées et ses vieilles bâtisses dont le charme méditerranéen n'a de cesse d'émerveiller les français comme les anglais ou les américains de passage.

Les charmes provençaux

Cela étant, les agglomérations urbaines ne sont pas les seules à disposer d'attraits tels que l'on ne peut passer par le sud de la France sans s'y attirer et rester bouche bée d'admiration. Qui n'a jamais fait une randonnée entre Marseille et Cassis en passant par le massif des Calanques a manqué une parcours extraordinaire, de toute beauté, et qui réconcilie le tourisme avec la nature. De même ceux qui n'ont pas eu la chance de parcourir les environs des métropoles provençales sont passés à côté de Cadolive, jolie bourgade tranquille dont le maire Serge Perottino et son équipe font des efforts remarquables pour donner une belle dynamique à la commune.

La Provence entre tradition et modernité

A l'image du travail réalisé par Serge Perottino et plus globalement par la municipalité de Cadolive, la Provence peut se prévaloir d'un attachement à une histoire et d'un folklore typique, ainsi que d'une volonté farouche d'être dans l'ère du temps. Si la gastronomie provençale, mêlant traditions françaises et purement occitanes, a encore de quoi faire saliver les papilles de tous les touristes mais aussi des locaux, la Provence est aussi un territoire où il fait bon entreprendre et développer ses plus belles idées.