• Est-il possible d’acheter de l’immobilier neuf à Nice ?

    Le marché de l'immobilier est florissant dans la mesure où les taux d'intérêt sont bas et que la confiance des ménages est de retour. L'offre de biens immobiliers neufs est très diverse et dépend du budget de l'acquéreur. En fonction des villes, certains investisseurs décident d'investir dans le cadre de la loi Pinel afin d'optimiser leur fiscalisation. Nice comme Toulouse offrent un panel de biens intéressants pour tous les types de clientèles y compris pour les investisseurs.

Quelle est l'offre disponible sur ces agglomérations ?

Les promoteurs sont très actifs et il est possible de trouver des appartements neufs dans des quartiers bourgeois, mais aussi plus populaires. Les familles pourront trouver des logements spacieux proches des écoles alors que les jeunes couples pourront trouver des T2 en centre-ville, proches des commerces, sans aucune difficulté. L'avantage du neuf est que les logements sont conformes à toutes les nouvelles normes y compris celles relatives à l'isolation. Bien évidemment, aucun travaux ne sera à accomplir lors de la livraison du bien et l'acquéreur peut donc emménager directement. En outre, vous bénéficierez de l'assurance décennale du promoteur en cas de problème dans la réalisation de l'immeuble. Les logements sont construits pour être économes en matière d'énergie. Les factures d'énergie s'en trouvent moins lourdes que dans un logement ancien. Outre les appartements, la ville de Toulouse est particulière, car elle offre des maisons de ville totalement neuves ou des villas de standing. Bref, il y en a pour tous les goûts, tous les budgets et tous types de clientèle. La ville de Nice ne disposera pas de ce type d'offre compte tenu des prix de l'immobilier dans la capitale azuréenne.

Comment financer cet achat ?

À moins d'avoir un pécule disponible, la plupart des Français doivent avoir recours à un prêt pour financer leurs biens immobiliers. Avant d'aller visiter des logements, il est fortement conseillé de prendre attache auprès de votre banquier pour connaître les conditions de l'emprunt. Le montant possible à emprunter pourra vous permettre de vous aiguiller entre maison et appartement et déterminera également la surface de votre futur logement. Une fois ces éléments en poche, vous aurez la faculté de signer un compromis de façon plus sereine. Vous aurez toujours la possibilité d'avoir recours à un courtier pour concurrencer votre banquier afin qu'il s'aligne sur l'offre la plus avantageuse.