• Quatre bonnes raisons de prévoir un weekend à Nice en septembre

    La capitale de la Côte d’Azur attire un grand nombre de visiteurs chaque été. Mais pour ceux qui préfèrent le calme et les chaleurs moins estivales, le mois de septembre est idéal pour découvrir Nice. Démonstration !

L’été indien et sa douce chaleur

Même si on est plus sûr de rien en termes de climat, on peut dire que les températures à Nice sont clémentes en septembre : moins élevées qu’en plein été mais toujours relativement chaudes, elles garantissent un magnifique été indien au bord de la Méditerranée ! L’eau d’ailleurs est encore chaude aussi et les moins frileux se baignent sans problème dans les eaux limpides de la Grandes Bleue !

Des tarifs meilleur marché

Eh oui, c’est une autre bonne raison d’opter pour le hors saison : les prix sont  beaucoup moins élevés que pendant la haute saison ! C’est l’occasion de réserver un bel hôtel à Nice, sur la Promenade des Anglais par exemple ! De réserver une table dans un grand restaurant ou de boire un bon cocktail dans un bar à la mode… Que l’on soit en famille, en couple ou entre amis, cela change considérablement le budget des vacances !

Loin de la foule estivale

L’été, l’agitation s’empare de toute la côte d’Azur et, il faut le reconnaître, ce n’est pas toujours agréable : il y a du monde au restaurant, à l’hôtel, dans les musées, sur la plage, sur la promenade des Anglais… Bref, difficile d’être tranquille tant les touristes sont nombreux !

Prendre le temps d’apprécier les spécialités locales

Nice et sa région offrent de nombreuses spécialités culinaires et il serait dommage de s’en priver ! En septembre, c’est le moment idéal pour déguster des salades niçoises, des pissaladières, des beignets de fleurs… mais aussi de déambuler dans les nombreux marchés de la ville pour une découverte et une immersion dans les saveurs locales…