• Tourisme : la Corse a été meilleure que la région PACA en 2016

    Alors que l’automne a déjà enveloppé les villes, il faut se pencher sur les chiffres du tourisme. La Corse a été la destination favorite des Français qui ont quelque peu délaissé la région PACA sans doute à cause des tragiques évènements.

La ville de Bastia s’est offert deux places au classement 2016

Au cours de l’été 2016, les vacanciers qui ont voulu savourer quelques jours de repos ont largement jeté leur dévolu sur la Corse. L’Ile de Beauté a les moyens d’attirer les tourismes avec, notamment, un environnement à couper le souffle, de sublimes panoramas, un patrimoine relativement riche et une gastronomie alléchante. Ceux qui souhaitent se ressourcer trouvent réellement le bonheur. Ajaccio est une ville particulièrement attractive puisqu’elle se hisse à la deuxième position. Elle a eu l’occasion de rivaliser avec Bastia qui gagne tout de même deux marches du podium alors que Figari et Calvi suivent de très près.

Une baisse des prix des vols significative pour Calvi

D’ailleurs, les touristes ont souvent délaissé leur véhicule en métropole afin de savourer pleinement les joies de la liberté. Ils ont pu avoir recours à la location de voiture en Corse comme à Ajaccio, qui propose une agence spécifique. Plusieurs modèles sont à votre disposition, ce qui vous permet de naviguer sans difficulté sur la côte méditerranéenne. Nombreux sont les touristes qui ont sillonné les routes de la Corse pendant cet été 2016. Cette tendance est expliquée par le prix des billets d’avion qui ont clairement affiché une baisse parfois significative. Pour rejoindre Calvi, vous pouviez espérer une réduction de l’ordre de 15%.

L’Ile de Beauté et Paris ont comblé les exigences des touristes

La Corse se retrouve donc devant la région PACA qui a été impactée par les attentats de Nice. Cette ville se trouve tout de même à la 5e place et elle est suivie par Marseille. Les deux communes ont par contre perdu deux places au classement par rapport à l’année dernière à la même époque. A contrario, d’autres destinations ont su attirer le regard des touristes, ce fut le cas pour Bordeaux, Biarritz et Perpignan, qui ont pu gagner quelques positions. La Corse a pu se frotter à la capitale française qui reste une destination incontournable pour les habitants et les étrangers. Paris a également bénéficié d’une stagnation au niveau des billets d’avion, mais la Corse possédait un atout supplémentaire à savoir le soleil et surtout la mer.