• Marseille dévoile une nouvelle statue pour le génocide arménien

    Cette ville du sud de la France est connue pour son tourisme de qualité, sa culture et également pour sa capacité à accueillir les populations. Lorsque le génocide a frappé l’Arménie, elle a été la première à ouvrir ses bras pour venir en aide à ses habitants sans patrie.

Un travail titanesque se dévoile dans le parc du Souvenir à Marseille

Marseille est une ville très importante pour tous les Arméniens de France, car elle a su apporter son aide au fil des décennies. Par conséquent, les autorités compétentes ont proposé une sculpture baptisée « la mère arménienne couvrant ses quatre fils ». C’est l’artiste Vighen Avetis qui a donné vie à cette création alors qu’il est installé du côté de Florence. Cette nouvelle statue bénéficie d’une place de choix, elle a été positionnée dans le parc du Souvenir.

Marseille fut une ville très importante pour les Arméniens lors du génocide

Cette œuvre d’art suscite donc un véritable engouement puisqu’elle affiche tout de même une certaine envergure. En effet, avec une tonne de bronze, ce travail fut titanesque, mais le retour a été positif. La population a été enthousiasmée à l’idée de l’inaugurer dans ce parc marseillais où des grenadiers ont été plantés. Pour rappel, lorsque le peuple arménien a été frappé de plein fouet par ce génocide, la population a tenté de fuir l’horreur pour espérer se réfugier dans des pays voisins.

Une statue idéale pour dévoiler de nombreux aspects comme l’espoir et la peur

La France a pu ouvrir ses bras et venir en aide à tous ces habitants perturbés, angoissés, orphelins… Par conséquent, cette statue met en avant une mère susceptible de réconforter ses enfants alors que l’atmosphère est complexe. Ce chef d’œuvre a ainsi les moyens de proposer plusieurs aspects à savoir le courage, l’espoir, la peur ou encore l’innocence.