• La région Provence Alpes Côte d’Azur est frappée par la pauvreté

    Lorsque l’on évoque le sud de la France, il n’est pas surprenant de parler des strass et des paillettes surtout pendant les vacances d’été. Pourtant, il y a une face cachée qui est parfois méconnue du grand public.

La région PACA est moins magique en dehors des vacances

C’est une enquête qui vient dresser un bilan particulièrement inquiétant, car cette région serait touchée par un nombre croissant de personnes vivant sous le seuil de pauvreté. Contrairement aux idées reçues, la Provence Alpes Côte d’Azur n’est pas aussi luxueuse, elle possède des problématiques majeures. En effet, les emplois sont séduisants surtout pendant la période d’été lorsque le Soleil est largement au rendez-vous. À cette époque, les « petits boulots » se multiplient, mais cette réalité revient sur le devant de la scène lorsque les vacanciers retournent chez eux.

Un taux de pauvreté de 20 % pour le Vaucluse

En s’attardant davantage sur les Bouches-du-Rhône, il est possible de constater un véritable record avec 367 000 personnes qui sont touchées par la pauvreté. Cette dernière concerne donc 18.4 % de la population, ce qui fait de cette zone de la région PACA la plus problématique avec le Vaucluse qui obtient un pourcentage encore plus élevé puisqu’il oscille autour de 20 %. C’est l’Insee qui dresse ce bilan quelque peu inquiétant, la Provence Alpes Côte d’Azur est tout de même à l’origine du plus fort taux dans ce domaine après l’Ile de Beauté et les Hauts-de-Seine.

Des disparités sont visibles au sein même des villes

Les spécialistes à l’origine de cette enquête ont noté une nette différence dans les départements. Par conséquent, les Alpes Maritimes et les Bouches-du-Rhône ne présentent pas les mêmes statistiques. Il est judicieux de s’intéresser aux villes pour comprendre que plusieurs se retrouvent dans une situation dommageable lorsque l’été se termine. Un taux de 30 % de la population a été identifié du côté de Tarascon. Il existe également des spécificités avec Marseille puisque les chiffres ne sont pas similaires d’un arrondissement à un autre. Il serait donc plus agréable d’habiter dans le 8e et le 12e arrondissement de cette ville réputée pour sa culture et son port de pèche où vous avez la possibilité de goûter une incroyable Bouillabaisse.