• Pendant les vacances, les incendies ont perturbé les transports

    Le sud de la France a été impacté par de nombreux incendies qui ont dévasté des hectares de forêt. Un jeune homme a été interpellé dans le cadre de plusieurs départs de feu. De nouvelles actualités n’ont pas été sans incidence notamment pour les trains de la SNCF.

Trois villes de la région PACA ont été concernées par cette actualité

Depuis le début de l’été, la région Provence Alpes Côte d’Azur est largement impactée par les incendies. Un nouveau drame s’est produit au cours du week-end du 19 Août. Les pompiers des Bouches-du-Rhône ont été dépêchés sur place dans les plus brefs délais, mais les trains ont été stoppés. Ce sont donc 3000 voyageurs qui ont été touchés par cet évènement. Plusieurs gares ont été concernées à savoir Toulon, Nice et Marseille.

Un remboursement de 75 % pour un retard de plus de trois heures

Les pompiers avaient demandé à la SNCF de stopper les trains, cela a occasionné d’importants retards de plusieurs heures. Dans un communiqué, l’entreprise a annoncé qu’un remboursement serait réalisé. Le montant dépendra bien sûr de la situation. Pour les trains dont le retard n’excédait pas une heure, ils obtiendront 25 % du prix du billet contre 75 % pour un retard de plus de trois heures. Ces situations sont généralement problématiques surtout pendant la période des vacances. Les voyageurs doivent toutefois faire les démarches que ce soit dans une gare ou en se renseignant sur la toile.

Des retards problématiques surtout pendant cette période de vacances

L’ambiance était toutefois très tendue dans les différentes gares de la Provence Alpes Côte d’Azur. Certains voyageurs n’ont pas souhaité partir avec un car, ils voulaient absolument leur train. Les tensions se sont donc multipliées alors que ce week-end était déjà classé noir pour les départs en vacances. Le retour à la normale semble être au rendez-vous.