• La région PACA affiche une chute pour la fréquentation touristique

    Cette constatation n’est pas si surprenante au vu du drame qui a touché le sud de la France à l’aube de l’été. L’Insee a donc réalisé une étude afin de jauger de cette fréquentation touristique qui affiche une chute de pratiquement 12 %.

Le sud de la France a perdu de son attrait

2016 semble très mal commencer pour les stations de ski françaises avec un enneigement moindre, mais ce ne sont pas les seules à être impactées par cette année particulièrement noire pour le secteur du tourisme. Généralement, la région Provence Alpes Côte d’Azur est au centre des préoccupations, car le sable ainsi que la mer attirent une multitude de vacanciers, mais avec l’attentat à Nice et l’état d’urgence, la fréquentation n’a pas été aussi réjouissante.

Les hôtels luxueux ont même été touchés par ce net recul

Au vu des données transmises par l’Insee, les Alpes-Maritimes ont subi une chute de l’ordre de 9.5 %. Certes, la situation semblait déjà impactée au début de la saison, mais l’attentat du mois de Juin a aggravé le contexte. Au lendemain de la fête nationale française, les statistiques dévoilent une baisse de 15.5 % au niveau des réservations dédiées à l’hôtellerie du côté de Nice. Si vous pensez que seules les petites structures ont été frappées de plein fouet par cette tendance, vous vous trompez. Même les établissements luxueux ont été concernés par ce contexte dommageable pour l’économie de la région.

L’Euro n’a pas eu cette force attractive escomptée

L’Insee s’est focalisé sur les pourcentages dévoilés par les départements, il n’est pas surprenant de constater un impact particulièrement prononcé pour le Var. Le recul de la fréquentation a tout de même été de 7.5 %. Alors que la Provence Alpes Côte d’Azur attire généralement les étrangers, cette année 2016 a été une exception à la règle. Même les matches de l’Euro n’ont pas eu l’occasion d’offrir ce dynamisme tant souhaité.