• Des bornes s’invitent dans les rues d’Aix-en-Provence

    Certaines villes d’Europe ont décidé d’utiliser les grands moyens pour renforcer la sécurité de plusieurs accès. Aix-en-Provence a donc choisi d’installer des bornes afin de lutter contre les attaques qui ont été identifiées à Nice ou à Barcelone en Espagne.

Le cours Mirabeau est très fréquenté et présente plusieurs restaurants

Les actualités sont rythmées par les attentats en France et dans le monde entier, ils se succèdent, mais les mairies n’ont pas les bras croisés. Certaines municipalités ont décidé de réagir au plus vite en proposant des bornes. C’est le cas à Aix-en-Provence et plus particulièrement sur le cours Mirabeau. L'accès sera donc beaucoup plus complexe surtout si une personne malveillante souhaite pénétrer dans cette artère avec une voiture bélier. Il est important de noter qu’elle est très fréquentée avec plusieurs restaurants.

Il sera indispensable de demander l’accès en utilisant les interphones

Cette volonté de renforcer la sécurité a été identifiée après les attentats de Barcelone, mais Nice avait également été la cible d’une actualité aussi peu réjouissante. Pour accéder au cours Mirabeau, il sera donc nécessaire d’utiliser les interphones qui sont installés sur les divers totems. L’appel sera reçu 24h/24 par les forces de l’ordre qui donneront ou non l’autorisation d’accéder à cette artère. Le contrôle est optimisé que ce soit pour les livreurs ou encore les riverains qui ne peuvent pas se déplacer comme ils le désirent. Des badges d’accès ont également été distribués à certains services.

Les bornes prennent la place des blocs de béton armé

Les taxis, les gendarmes, les policiers ont par exemple eu cette carte indispensable. Il est judicieux de noter que la ville d’Aix-en-Provence avait déjà misé sur des dispositifs de protection avec des blocs de béton armé. Ces derniers ont été supprimés en conséquence puisqu’ils ont été remplacés par ces fameuses bornes qui seront également déployées dans les rues adjacentes.