• La Provence Alpes Côte d’Azur se penche sur la demande des éleveurs

    Certaines régions françaises sont au cœur d’une véritable problématique qui commence à agacer des éleveurs. Ces derniers ont donc la volonté de mettre un terme à la domination du loup puisque les ravages causés sur les troupeaux sont considérables.

Une demande des éleveurs pour que 40 loups soient prélevés dans la PACA

Lorsque l’on évoque la Provence Alpes Cote d’Azûr, on pense immédiatement au farniente, au soleil et surtout à la plage. Pourtant, ces trois critères ne sont pas les seuls qui viennent joncher le sud de la France. En effet, d’autres problématiques sont à prendre en compte comme celle en lien avec les élevages. Ces derniers sont souvent décimés par des attaques de loups selon les propriétaires qui veulent absolument organiser une extermination.

Une répartition précise des loups dans certains départements français

Jusqu'au 30 Juin 2018, les autorités compétentes ont accordé un prélèvement de plusieurs dizaines de loups sur le sol français selon une répartition très stricte. Les Alpes Maritimes ont pu en obtenir 14 contre 7 en Savoie, 5 dans le Var ou encore 4 dans la Drôme et même 4 dans les Alpes de Haute Provence, 3 en Isère et en fin un seul dans les Hautes Alpes. Sur près de neuf mois, ce sont déjà 38 animaux qui ont été prélevés. Les éleveurs ont donc mandaté une demande pour deux loups supplémentaires.

Une hausse des prélèvements au cours des années

C’est le député maire de l’Argentière la Bressée qui a précisé qu’un arrêté ministériel était en cours d’étude. Il devrait donc faire l’objet d’une signature pour autoriser le prélèvement de ces deux animaux dans le sud de la France. Il est important de noter que le nombre est de plus en plus élevé en France. Nous parlons aujourd’hui de 40 loups contre 19 en 2015 ou encore 7 pour 2014.