• Un collège de la région PACA permet d’apprendre le catalan

    L’apprentissage des langues est toujours très intéressant puisqu’il améliore la culture et surtout il vous permet de voyager avec aisance. Toutefois, un collège installé en Provence Alpes Côte d’Azur a décidé de faire preuve d’innovation.

L’Académie a pris la décision d’intégrer la langue catalane en Provence Alpes Côte d’Azur

Le catalan était une langue réservée aux Pyrénées-Orientales, mais désormais il est également référencé dans un collège de la région PACA. Si certains optent pour des séjours linguistiques, d’autres voyagent alors qu’ils se retrouvent sur le banc de l’école. Les élèves ont ainsi l’occasion de jouir d’un apprentissage supplémentaire du côté d’Aubagne. L’Académie qui rassemble Aix en Provence et Marseille a donc motivé ce choix puisqu’il permet d’approfondir les connaissances des écoliers du sud de la France. Une heure par semaine est consacrée à ce projet en parallèle de l’anglais et de l’espagnol qui restent des langues universelles proposées dans tous les établissements.

Les élèves d’un collège ont donc fait la connaissance avec leurs correspondants catalans

Les collégiens sont invités à maîtriser le catalan, car ils ont l’occasion de converser avec des correspondants qui ont pu leur rendre une petite visite en France. Ce partenariat très instructif est enrichissant pour les deux établissements, mais ce n’est pas le seul atout identifié. En effet, il y a de grandes chances pour que le catalan prenne une ampleur beaucoup plus importante en France. Des établissements secondaires de la région PACA auraient ainsi la capacité de développer un tel enseignement à leurs élèves. Ce sont donc les professeurs d’espagnol qui sont mobilisés dans cet apprentissage seulement s’ils détiennent les connaissances suffisantes. Il faut noter que la langue est déjà présente dans plusieurs zones, c’est le cas dans les Pyrénées Orientales que nous avons évoqué au préalable.

14 % des habitants de ce département frontalier peuvent écrire le catalan

Selon quelques statistiques partagées sur la toile, 11 communes comme Perpignan, Angoustrine, Céret ou encore Thuir qui ont décidé de rejoindre le mouvement. Trois lycées, et même six collèges ont choisi d’enseigner cette nouvelle langue aux élèves. Cette dernière est d’ailleurs au centre de toutes les attentions notamment dans le département frontalier. En effet, les résultats d’un récent sondage révèlent que 61 % des habitants ont les capacités de comprendre le catalan, mais ils sont par contre beaucoup moins nombreux à l’écrire. Ils seraient 14 % à se retrouver dans une telle situation.