• Mandataire immobilier : un métier à fort potentiel

    Le mandat immobilier est un droit octroyé par une personne appelée mandant à une autre personne, le mandataire, pour l’achat, la vente, la gestion locative d’un bien immobilier. Ainsi, le mandataire immobilier est un intermédiaire dans l’achat et la vente immobilière. Zoom sur un métier de plus en plus en vogue depuis l’année 2000.

La loi Hoguet et le rôle du mandataire immobilier

Le métier d’agent immobilier ainsi que les activités qui y sont rattachées, est régi par la Loi Hoquet. Bien que n’étant pas agent immobilier, le mandataire immobilier y est soumis. Établie en depuis 1970, cette loi stipule que le mandataire immobilier ou négociateur en immobilier, peut entreprendre des activités de prospection pour le compte d’un tiers, le mandant. 

Il est très souvent affilié à un réseau immobilier de mandataires. Il doit obligatoirement obtenir une carte professionnelle de transaction immobilière, communément appelée carte T, afin d’exercer en toute légalité. Souvent désigné par le terme d'agent commercial en immobilier, la fonction première d’un mandataire immobilier reste la prospection de clients. Il peut évoluer en tant que salarié pour le compte d’un agent immobilier, d’une agence immobilière ou opter pour le statut d’autoentrepreneur. 

Quels avantages dans le métier de mandataire immobilier ?

Devenir mandataire immobilier comporte de nombreux avantages. Grâce à une formation personnalisée, il est possible d’opérer une reconversion professionnelle et de devenir rapidement indépendant. Ces formations sont dispensées par des professionnels et permettent d’apprendre intelligemment les bases du métier. En tant que mandataire immobilier, vous profiterez de :

L’indépendance : en tant que mandataire immobilier, vous serez libre d'organiser vos plannings comme bon vous semble. Vous aurez la possibilité d'accepter ou de refuser un mandat selon vos envies. Vos missions nous emmèneront à intervenir dans le cas d’un mandat de vente, d’un achat ou d’une gestion locative. Par ailleurs, vous ne rendrez compte qu’à votre mandant. 

La flexibilité : avec l’avènement du web et des nouveaux outils de communication, le mandataire peut travailler à domicile. Il décide lui-même de la gestion de son temps. Ainsi, il peut modifier son planning selon les situations et les opportunités qui surgissent.

La primeur de l’information : très souvent membre d’un réseau de professionnel du secteur, le mandataire immobilier participe à des formations. Il a accès à un large réseau d’informations concernant la recherche d’acheteurs, de vendeurs ou de locataires de biens immobiliers. 

Les commissions : en plus d’avoir la possibilité de travailler à distance, le mandataire immobilier empoche des commissions sur chaque transaction d’achat, de vente ou de location de bien immobilier qui est réalisée. Un excellent système de commissionnement vous permettra de bénéficier d’un haut niveau de rémunération.