Découvrez la ville de Manosque

C'est au cours de vos promenades quotidiennes que vous découvrirez Manosque, symbolisant le cœur de la Provence. Ses habitants sont chaleureux, et n'hésitent pas refaire le monde, par le biais de son centre historiques, ses rues piétonnes, ses terrasses de café où il fait bon faire une pause, ses fontaines, et ses places ombragées. Manosque, commune parfaitement située entre le Verdon, la Durance et le Lubéron, est à égale distance entre la mer et la montagne. Les ambassadeurs de cette ville sont connus. Il s'agit de Jean Giono, Pierre Magnan et René Frégni.

Tourisme

Cette commune compte moins de 25 000 habitants. Pourtant, elle est la plus peuplée des Alpes-de-Haute-Provence, et domine la vallée de la Durance. Appartenant à la région Provence-Alpes-Côtes d'Azur, elle se voit bâtie sur les contreforts du Lubéron. Pour rappel, Manosque a été occupée avant l'occupation romaine. Avant d'être rasée par les Sarrasin en 966, Manosque était un marché régional. C'est grâce à la protection de l'Abbaye Saint-Victor de Marseille et des comtes de Provence, qu'aujourd'hui Manosque est toujours sur pied, ayant survécu aux différentes guerres de religion. Cette commune, de nos jours, est superbe, que l'on y rentre par la porte de la Saunerie ou par celle du Soubeyran, ou que l'on s'y rende par l'église Notre-Dame ou la place du Terreau. Concernant la Tour du Mont d'Or, il n'en reste que des ruines qu'il est tout de même important de voir. Les différentes églises sont encore ouvertes, au plus grand bonheur de chacun. Ainsi, vous entrez dans l'église Saint-Sauveur, l'église Notre-Dame-de-Romigier, mais vous avez aussi accès aux Couvent de la Présentation ou celui des Observantins. La Croix en pierre qui se trouvait autrefois dans le cimetière Notre-Dame, construite au cours du premier quart du XVIe siècle, est maintenant scellée dans l'église. N'oubliez pas de visiter la Maison de Giono qui date du deuxième quart du XXe siècle.

Loisirs et animations

Entre le marché paysan le samedi, la fête locale mi-mai, les Rencontres Cinématographiques début février, la foire la veille du Dimanche des Rameaux, et les fêtes médiévales qui ont lieu tous les deux ans, vous avez de quoi remplir vos journées. Le Triathlon des Vannades se déroule fin juin, apportant une animation incontestable à la ville. Toute l'année, au Théâtre Jean le Bleu, la saison culturelle est immanquable. Côté loisirs, rien n'est laissé au hasard. Les randonnées de plusieurs kilomètres sont au rendez-vous. Atteindre les villages perchés, descendre les gorges du Verdon, surplomber la vieille ville, les collines ou la Vallée de la Durance par la Colline du Mont d'Or est une excursion à faire, dans un havre de paix où les amandiers, les asperges sauvages, les oliviers et les genêts aiment grandir. Pour les âmes pêcheuses, le lac de la Forestière vous attend. De magnifiques carpes y sont pêchées, comme celle de 19 kg obtenue en 2006.

La gastronomie qui fait envie

Si l'on vous demande à quoi vous pensez lorsque l'on vous parle d'une saveur onctueuse, un arôme tirant sur l'artichaut, et d'une couleur vert soutenu, au goût fruité, que répondez-vous ? L'huile d'olive, bien sûr ! Cette saveur qui parfume si bien les plats, et excellente pour la santé parce qu'elle n'est pas grasse, est présente dans la cuisine provençale en association avec le thym, le romarin, le persil, la ciboulette, et autres plantes aromatiques. La cébette, une variante de l'oignon, donne un arrière goût doux aux salades composées. L’ail peut être cuit avec le rôti, mais peut aussi se manger en aïoli, avec des endives (chicons pour les nordistes) crues, du choux-fleur cru aussi, tout comme le céleri ou les œufs durs. La fougasse vous régale le matin, dans le café, le chocolat, et même le thé, et fait la joie des petits pour le goûter. L'incontournable lavande ne se mange pas, mais sa culture est grande, afin d'en récolter les graines qui seront mises à sécher. Enfermées dans des morceaux de tissus provençaux ou des diffuseurs, cette plante est un anti-mites très efficace. Elle peut aussi être consommée en tisane, luttant contre le stress, l'angoisse, les migraines, la digestion difficile, et les étourdissements.

Aller à Manosque, c'est envisager un séjour inoubliable. Cette ville des Alpes-de-Haute-Provence vous fait envie ? Préparez déjà vos bagages, et partez au plus tôt. Vous pouvez vous y rendre en voiture ou en train, et effectuer vos allées et venues, via les transports en commun disponibles sur place. Il en vous reste plus qu'à prendre vos billets de TGV ou à monter dans votre voiture. En route pour un périple mémorable où paysages, attractions, animations et découverte de traditions feront l'unanimité de vos souvenirs. Vos enfants pourront jouer, participer à des ateliers, et les grands s'offriront de bonnes dégustations culinaires et viticoles. Alors ? Vous êtes fin prêts à faire le grand saut ? C'est à vous !