Découvrez la ville de Digne les Bains

Hormis le fait d'être la Préfecture des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains est une ville d'un peu moins de 19 000 habitants. Il s'agit de l'une des plus petites préfectures de France. Les communes limitrophes sont nombreuses. On recense Le Brusquet, Tartonne, La Robine-sur-Galabre, Châteauredon, Thoard, Champtercier, Aignun, Chaudon-Norante, Jurson, Marcoux, Clumanc, Le Chaffaut-Saint-Jurson, et Archail.

Tourisme

Les amoureux des monuments historiques et des bâtiments protégés vivront un parfait bonheur en visitant la Cathédrale Saint-Sauveur, l'ancienne cathédrale dite Eglise Notre-Dame-du-Bourg, l'usine à plâtre de Champbourcin, la maison d'Alexandra David-Neel, et la Fontaine Monumentale. Ces monuments sont protégés et conservés avec leurs airs d'autrefois. Chargés d'émotion, ils vous racontent leur histoire au travers de leurs pierres et leurs ornements. Située à 601 mètres d'altitude, Digne-les-Bains est traversée par la Rivière La Bléone, le Ruisseau de Saint-Véran, et le Ruisseau de l'Escure. Les marchés hebdomadaires du mercredi et du samedi vous présentent bon nombre d'artisans qui confectionnent les objets artisanalement, comme la poterie. Les olives prennent un étal à elles seules. Des dégustations gratuites sont possibles, afin de découvrir les olives vertes ou noires aux anchois, à l'ail, aux herbes, et autres goûts succulents. A cela s'ajoutent les tissus d'ameublement colorés, notamment les nappes, les serviettes, les couvre-lits, les boutis. Le tissu provençal y est vendu au mètre.

Côté loisirs

Hormis les promenades en ville, vous pouvez aussi emprunter les "routes de lavande". Cette petite fleur, couleur "or bleu" s'est toujours montrée présente dans les jardins des herboristes du Moyen-Age, ainsi que dans les jardins des monastères. Longtemps restée à l'état sauvage, ce sont maintenant de grands champs cultivés qui poussent autour de la ville. Les routes de lavande se comptent au nombre de 5 terroirs, dont celui qui situe entre le Ventoux jusqu'au le Lubéron, la Haute Provence au Verdon, la Drôme Provençale au Haut Vaucluse, le Buech au Baronnies, et le Vercors à la Drôme Provençale. Sur chacune de ces routes, des points de vente, des ateliers, et des centres de soins vantent les vertus de cette plante, symbole du sud de la France et de la Provence, tout particulièrement. Après avoir atteint ces destinations, vous pouvez envisager une excursion en train, via le Train des Pignes. Etant sur les rails depuis près d'un siècle, ce dernier fait office de navette entre les Alpes et la Méditerranée, sur une distance de 151 km. La ligne, bien que régulière, à raison de 4 aller-retour par jour, n'est pas si rapide. Pourquoi ? Tout simplement parce que votre moyen de transport s'arrêtent tous les trois à cinq kilomètres. Soit vous en descendez pour découvrir les villes au fur et à mesure, soit vous n'en descendez pas, et devez compter environ trois heures et demi de trajet. Vous passerez par Plan du Var, Entrevaux, Annot, Thorame, Saint André-les-Alpes, et Barrême. En dehors de cela, vous pouvez aussi emprunter le train à vapeur qui est plus touristique, mais uniquement en service les dimanches de mai à octobre.

Le thermalisme

Implantée dans un climat clément, la station thermale est parfaite pour soigner les affections rhumatologiques et respiratoires. Les eaux thermales jaillissent à 50° à l'air pur, et sont particulièrement chlorurées, sulfatées, calciques et sodiques à minéralisation importante. Ainsi, durant votre cure, vous profiterez du sauna, d'un hammam, et d'une salle de remise en forme. Des cours d'aquagym y sont aussi dispensés. Vous pouvez participer à l'une des cures possibles ou, tout simplement, venir en visiteur, et vous adonner à des mini-cures préventives, comme une séance de bain de boue, un massage sous l'eau, une douche aux jets ou un modelage traditionnel. Ces soins à la carte vous décontractent, tout en vous redonnant une peau ferme et éclatante, de même qu'un tonus impressionnant. En famille ou en couple, le thermalisme se vit au quotidien, avec des soins à la carte. Laissez-vous tenter ! Vous y reviendrez !

Connaissant tous les avantages que vous pouvez avoir en venant à Digne-les-Bains, vous en avez l'eau à la bouche. N'oubliez pas de savourer les saveurs traditionnelles de cette région, telles que la fougasse, le Banon, et autres spécialités. Comme vous le savez déjà, l'huile d'olive ne vous quittera pas. Prendre une boisson en terrasse de café ou manger en terrasse de restaurant, sous un ciel ensoleillé 300 jours de l'année, n'est pas négligeable, non ? Les habitants, appelés les Dignois, se feront un plaisir de vous accueillir dans leur ville, et de vous conter les meilleures histoires d'antan. Chaleureux, vous lierez amitié, et qui vous dit qu'un jour, vous n'aurez pas la joie d'être reçu chez l'habitant, et de recevoir vous-mêmes vos nouveaux amis. Comme dans toutes les villes, le sport est de mise. Le VTT des Terres Noires, le Triathlon et Aquathlon, ainsi que les Cents Cols à vélo ne manqueront d'aiguiser votre curiosité ! Allez donc voir toutes ces courses !